Menu Fermer

La force spatiale américaine attribue un contrat de systèmes au sol de 655 millions de dollars à la SAIC après une bataille juridique – SpaceNews.com

Le contrat porte sur le programme connu sous le nom d’EDIS (ingénierie, développement, intégration et maintien).

WASHINGTON – La SAIC s’est vu attribuer un nouveau contrat de 655 millions de dollars pour des services de systèmes terrestres de satellites qu’elle avait initialement remporté en janvier 2019 et qui a fait l’objet d’une protestation réussie de la part de Peraton.

Le contrat attribué par le Space and Missile Systems Center de la force spatiale américaine concerne le programme connu sous le nom d’EDIS (ingénierie, développement, intégration et maintien en puissance). Le contractant modernisera les systèmes de satellites au sol de la base aérienne de Kirtland, au Nouveau-Mexique, et de la base aérienne de Schriever, au Colorado.

Suite à l’attribution en janvier 2019 du prix à Engility Corp. (acquise par la suite par SAIC), Peraton a déposé en mars 2019 une protestation auprès du Government Accountability Office, alléguant qu’Engility ne remplissait pas les conditions de participation des petites entreprises. Peraton a également contesté l’évaluation des propositions des sociétés par le SMC.

Le GAO a soutenu la protestation de Peraton en juin 2019. Le SMC a organisé un nouveau concours et, en février 2020, a de nouveau sélectionné SAIC.

Le 7 février, le SMC a attribué un contrat pour les services EDIS à la SAIC, a déclaré un porte-parole à SpaceNews dans un communiqué. Le contrat est d’une durée de cinq ans plus deux options d’un an. « L’acquisition d’EDIS fournira également une assistance à l’intégration pour le prototypage de systèmes au sol et les efforts de recherche de trajectoire en soutien à la prochaine génération de capacités de combat spatial », a déclaré le communiqué.