Menu Fermer

Report de la réunion du Conseil national de l’espace – SpaceNews.com

WASHINGTON – La prochaine réunion du Conseil national de l’espace, déjà réduite en raison de la pandémie de coronavirus, a été reportée, a annoncé la Maison Blanche le 21 mars.

Dans une brève déclaration, la Maison Blanche a indiqué que la réunion du Conseil du 24 mars, présidée par le vice-président Mike Pence, avait été reportée à une date qui reste à déterminer.

La déclaration n’a pas donné de raison pour le report, notamment pour savoir s’il était dû à la pandémie. La Maison Blanche avait déjà apporté des modifications à l’événement, en le déplaçant du Glenn Research Center de la NASA au Eisenhower Executive Office Building à Washington. Il était donc peu probable que la réunion, contrairement aux précédentes du Conseil, ait une large audience.

Dans une déclaration du 13 mars annonçant le déménagement, la Maison Blanche a déclaré que l’événement allait être retransmis en direct, mais n’a pas fourni de détails supplémentaires, tels qu’un ordre du jour, pour l’événement avant d’annoncer son report.

« Le Conseil national de l’espace et ses membres continuent à travailler avec diligence pour faire avancer les objectifs de l’Amérique dans l’espace et pour renforcer notre héritage en tant que première nation spatiale du monde », a déclaré Scott Pace, secrétaire exécutif du Conseil national de l’espace, dans la déclaration. « Le travail quotidien du Conseil dans les secteurs de l’espace civil, de la sécurité nationale et commercial se poursuit, et nous convoquerons une réunion complète du Conseil à une date ultérieure ».

Pence, qui a présidé toutes les réunions du conseil depuis sa reconstitution en 2017, a joué ces dernières semaines un rôle de premier plan dans la réponse du gouvernement fédéral à la pandémie de coronavirus, participant et parfois dirigeant ce qui est devenu une série quotidienne de briefings à la Maison Blanche.

Pence a déclaré lors d’une réunion d’information le 21 mars que lui et sa femme seraient testés pour la maladie coronavirus COVID-19 après qu’un membre de son personnel ait été testé positif la veille. Pence a déclaré qu’il n’avait pas eu de contact direct avec cette personne et qu’il n’avait aucune raison de croire qu’il avait été exposé au virus, mais que « étant donné la position unique que j’occupe en tant que vice-président et en tant que chef du groupe de travail de la Maison Blanche sur le coronavirus, ma femme et moi serons tous deux testés pour le coronavirus plus tard cet après-midi ».

Bien que la Maison Blanche n’ait pas publié l’ordre du jour de la réunion maintenant reportée, plusieurs sujets ont probablement été abordés. Mir Sadat, un ancien membre du Conseil national de sécurité, a déclaré lors de la conférence Satellite 2020 le 9 mars il s’attend à ce que le Conseil discute d’une nouvelle politique de cybersécurité pour les systèmes spatiaux.

Certains membres de l’industrie spatiale s’attendaient également à ce que la NASA profite de l’événement pour faire le point sur son programme Artemis visant à renvoyer des humains sur la lune, et peut-être annoncer quelles entreprises elle a sélectionnées pour les contrats du système d’atterrissage humain afin de commencer les études sur les atterrisseurs lunaires pour Artemis. Les responsables de l’Agence ont déjà déclaré que la NASA choisirait probablement plusieurs entreprises pour les études initiales de neuf mois, et qu’elle ne sélectionnerait qu’une ou deux entreprises pour poursuivre le développement d’atterrisseurs à grande échelle dans le cadre de partenariats public-privé.

Dans son dernier appel d’offres pour le programme en février, la NASA a déclaré qu’elle prévoyait de procéder à des attributions fin mars ou début avril.

Le groupe consultatif des utilisateurs du Conseil national de l’espace devait se réunir en personne le 30 mars à Colorado Springs, à l’occasion du 36e Symposium de l’espace qui devait commencer ce jour-là. Cependant, cette conférence a été reportée en raison de la pandémie, et une nouvelle date n’a pas été annoncée pour la réunion du groupe consultatif.

Cet article a été rédigé par Jeff Foust et traduit par TouslesTelescopes.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesTelescopes.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.