Menu Fermer

La DARPA va commencer à lancer des satellites de Blackjack fin 2020 – SpaceNews.com

Trois charges utiles seront mises en orbite basse à la fin de 2020 et au début de 2021 pour commencer à construire un réseau à maillage optique.

WASHINGTON – L’Agence des projets de recherche avancée de la Défense prévoit de lancer les premiers satellites expérimentaux du programme Blackjack fin 2020 et début 2021, a déclaré l’agence le 11 mai.

Le Bureau de la technologie tactique de la DARPA a lancé le programme Blackjack en 2018 pour montrer l’utilité militaire des constellations en orbite basse et des réseaux maillés de satellites à faible coût.

Jusqu’à 20 satellites seront lancés d’ici 2022.

La première démonstration, Mandrake 1, est un cubesat qui portera des puces de traitement de superordinateur. La seconde, Mandrake 2, est une paire de petits satellites qui transporteront des liaisons optiques intersatellites pour les données à large bande. Selon la DARPA, ces liaisons pourraient constituer la base de futurs réseaux à maillage optique en orbite terrestre basse.

Une troisième charge utile dont le lancement est prévu est appelée Wildcard, une radio définie par logiciel qui expérimentera des liens entre la LEO et les radios tactiques.

Les dates de lancement et les véhicules n’ont pas encore été décidés.

Paul « Rusty » Thomas, responsable du programme de blackjack, a déclaré que Mandrake 1 et 2 voleront en lancements séparés, et qu’il est possible que Mandrake 2 et Wildcard soient sur le même lancement. « Le programme fixera les dates une fois que l’on aura une idée plus précise de la manière dont COVID-19 pourrait affecter les calendriers de lancement à venir », a déclaré M. Thomas.

L’un des objectifs du programme Blackjack est de construire des satellites à un coût inférieur à celui des engins spatiaux militaires traditionnels en utilisant des capteurs qui peuvent être produits en masse pour être installés sur de nombreux bus différents de différents fournisseurs pour moins de 2 millions de dollars par charge utile.

« Nous nous sommes d’abord concentrés sur les bus et les charges utiles, puis sur le système autonome de gestion des missions, que nous appelons Pit Boss », a déclaré M. Thomas. Les deux premières charges utiles militaires seront intégrées et lancées entre le milieu et la fin de l’année 2021, et le reste de la constellation en 2022.

« Nous devons montrer que les constellations peuvent déplacer la bonne quantité de données et soutenir la fusion de données et le commandement et le contrôle que nous voulons de la part du Pit Boss », a déclaré M. Thomas. « A partir de là, nous commencerons à construire le matériel réel. D’ici la fin du printemps prochain, nous aurons le matériel et nous passerons l’été prochain à nous concentrer sur la qualification au niveau des satellites pour être prêts au lancement à la fin de 2021 ».

La DARPA évalue les bus d’Airbus, de Blue Canyon Technologies et de Télésat, qui ont tous obtenu l’autorisation de procéder à un examen préliminaire de la conception. La sélection finale des bus aura lieu en 2020. La SEAKR est le maître d’œuvre du système d’autonomie en orbite Pit Boss. L’agence a également attribué un contrat à Lockheed Martin comme intégrateur de satellites.

Plusieurs charges utiles de capteurs sont à l’étude, notamment l’infrarouge persistant aérien (OPIR) de Collins Aerospace et Raytheon ; les systèmes de radiofréquence de Northrop Grumman Mission Systems, Trident, et Systems &amp ; la recherche technologique ; la position, la navigation et la synchronisation de Northrop Grumman ; les liaisons optiques intersatellites de SA Photonics ; et l’infrarouge électro-optique de L3Harris.

Le programme a récemment attribué un contrat de recherche sur l’innovation des petites entreprises à Augustus Aerospace pour travailler sur une charge utile du Commandement de la défense spatiale et antimissile de l’armée.

Cet article a été rédigé par Sandra Erwin et traduit par TouslesTelescopes.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesTelescopes.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.