Menu Fermer

Les unités de sauvetage de la Force spatiale se préparent à une « nouvelle ère » de vols commerciaux habités – SpaceNews.com

Les unités de sauvetage de l’armée américaine ont soutenu la NASA pendant six décennies, mais aujourd’hui, pour la première fois, des astronautes volent dans des capsules commerciales.

WASHINGTON – Trois heures avant le SpaceX Lancement du Crew Dragon le 30 mai, Des équipes de spécialistes du sauvetage au combat, mises en place dans des bases militaires en Floride, en Caroline du Sud et à Hawaï, sont en état d’alerte en cas d’interruption de la mission.

La force opérationnelle d’environ 150 personnes et huit avions est sous le commandement de la 45e escadre spatiale de l’armée de l’air américaine à la base aérienne de Patrick, en Floride. Elle est déployée pour s’assurer que si les astronautes abandonnent la mission, ils sont récupérés partout dans le monde où ils pourraient atterrir.

Les unités de sauvetage de l’armée américaine ont soutenu les opérations de la NASA pendant six décennies, mais nous sommes dans une « nouvelle ère » car les astronautes volent dans des capsules commerciales et chacune d’entre elles nécessite des procédures et un entraînement différents, a déclaré le major-général John Shaw, commandant de la composante spatiale de la force combinée du commandement spatial américain à la base aérienne de Vandenberg, en Californie.

« Nous soutenons trois capsules », a déclaré Shaw le 1er juin lors d’une Evénement en ligne SpaceNews. En plus du SpaceX Crew Dragon, des troupes s’entraînent pour sauver les astronautes des capsules Starliner de Boeing et Orion de Lockheed Martin.

« Nous avons eu notre premier exercice Starliner en avril, » a déclaré le Lcl Michael Thompson, commandant du détachement 3 du 45e groupe d’opérations, l’unité qui supervise l’entraînement pour les missions de sauvetage. Le détachement compte environ 30 personnes à plein temps. Pour l’entraînement et pour les missions réelles, il est renforcé par des unités de recherche et de sauvetage de combat de l’armée de l’air.

Boeing a apporté un véhicule d’essai Starliner à la base aérienne de Patrick pour une formation de sauvetage en pleine mer, a déclaré M. Thompson.

« Chacune des capsules est unique », a-t-il déclaré. « La façon dont nous sortons les astronautes de Dragon est différente de celle de Starliner ou d’Orion. »

Pendant l’ère Apollo, a déclaré M. Thompson, l’armée a déployé près de 6 000 personnes, 24 avions et sept navires pour le sauvetage des astronautes.

Le détachement 3 soutient également les astronautes de la NASA lorsqu’ils volent à bord de vaisseaux russes Soyouz.

Le général de brigade Doug Schiess, commandant de la 45e Escadre spatiale, a déclaré que le détachement 3 s’entraînait depuis cinq ans pour la mission Crew Dragon.

Le groupe de travail sera à nouveau en alerte lorsque Crew Dragon reviendra sur Terre dans quelques mois.

« Nous devons être prêts à les désorbiter et à les faire redescendre », a déclaré Mme Schiess. « Espérons que SpaceX pourra récupérer la capsule lui-même. Mais encore une fois, s’il y avait une anomalie, notre équipe doit être prête à exécuter ce sauvetage. »

Pour l’instant, la Space Force ne soutient que les vols habités de la NASA. Si et quand des entreprises commerciales commenceront à faire voyager des touristes dans l’espace, quelqu’un devra décider comment gérer les opérations de sauvetage d’urgence, a déclaré M. Shaw.

« Nous devrons attendre et voir ce qui se passera », a-t-il déclaré. « Nous verrons comment cela évoluera et comment le gouvernement choisira de réglementer cela. »

« Lorsque les humains iront dans l’espace, il faudra se préparer à les sauver », a déclaré M. Shaw. « Quelqu’un va devoir le faire. »

Je pense qu’il est très probable que le ministère de la défense fasse partie de cette équipe plus large de soutien au programme de vols spatiaux habités », a-t-il déclaré.

La force spatiale américaine, a déclaré Shaw, « n’enverra pas de sitôt des humains dans l’espace pour des raisons de sécurité nationale. Peut-être que dans un avenir lointain, nous le ferons. Mais nous soutiendrons tous les humains qui iront dans l’espace pour l’exploration. Nous le ferons absolument ».

Cet article a été rédigé par Sandra Erwin et traduit par TouslesTelescopes.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. TouslesTelescopes.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.